vendredi 24 juillet 2009

Catherine Baÿ et son équipe de recherches du Laboratoire A235 programment des performances. Ils invitent des acteurs du monde de l' art à présenter des projets de performances afin de développer la notion de réseau, idée originale de The Window 41.

À l' image du projet Blanche-Neige qui se démultiplie à l' infini, l'idée est de créer un lieu de rendez-vous où les artistes peuvent confronter leur travail et le développer grâce à la structure du lieu. Etendre les points de ramifications  et d'échanges liés à la production, la création et la diffusion.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire